Notre aventure

Une aventure qui se vit en couple

Alerté par les chiffres du cancer de la peau et de l’impact des crèmes solaires sur les océans, Allan, alors qu’il était encore étudiant, décide avec sa compagne Lucille de fonder une marque capable de préserver le capital jeunesse de chacun.e. Tout commence avec leur première gamme de soins solaires certifiés bio, sans compromis sur l’efficacité et au plaisir d’application inégalé.

Depuis, le couple, accompagné de leur laboratoire et de plusieurs pharmaciens, imaginent Kerbi, des soins d’exception pour préparer la peau du soleil, protéger la peau du soleil et réparer la peau des méfaits du soleil.

La nouvelle génération de soins solaires certifiés bio.

L’aventure Kerbi est le fruit de 3 constats :

Protéger votre peau, c’est préserver votre santé.

Chaque année en France, ce sont 80 000 nouveaux cas de cancers de la peau qui sont diagnostiqués. D’après Santé Publique France, plus de 80 % des cancers de la peau sont liés à une exposition excessive au soleil ! Contre toute attente, la Bretagne (notre région natale) connait un taux de cancer de la peau 3 fois supérieur que la moyenne nationale. La bonne nouvelle, c’est qu’éviter une exposition excessive au soleil et appliquer une crème solaire peut aider à réduire le risque de cancer de la peau.

Une volonté de faire apprécier les crèmes solaires bio

C’est fini les crèmes solaires bio qui ne sont pas agréables, trop grasses, trop difficiles à étaler ou qui laissent des traces blanches. En étroite collaboration avec son laboratoire, KERBI a développé une nouvelle génération de soins solaires grâce à de nouveaux procédés de fabrication et des ingrédients d’exception. Des soins solaires à la texture totalement inédite pour du bio ! Pour les découvrir c’est par ici : je découvre les crèmes solaires

Certaines crèmes solaires polluent les océans

Dans les produits controversés, la crème solaire remporte la triste palme d’or… De nombreuses études scientifiques montrent que les filtres UV organiques / chimiques contenus dans 97% des écrans solaires, détériorent les écosystèmes marins et menacent les espèces marines.

Hawaii et plus récemment la Thailande ont interdit les crèmes solaires contenant des composés chimiques comme l’oxybenzone, l’octinoxate et l’octocrylène. Qu’en est-il de la France ? Dans l’état actuelle des connaissances, les filtres minéraux sont la meilleure alternative pour notre santé et pour les océans.

Découvrez nos engagements

Pourquoi le nom “KERBI” ? :

Kerbi est le diminutif de “Kerbilouët” une petite plage située dans le Golfe du Morbihan. Elle évoque l’été, les moments de partage en famille et entre amis. Kerbi prend racine à Vannes en Bretagne, qui n’est autre que la région la plus touchée par le cancer de la peau.