Livraison 72H gratuite dès 45€ d'achat

5 conseils pour bien choisir sa crème solaire !

Ah enfin le retour du soleil ! Chaque année, c’est la même question “quelle crème solaire choisir ?” Dans cet article, nous vous aidons à trouver LA crème solaire, adaptée à votre peau, la plus efficace et la plus saine pour votre santé et l’environnement. On vous explique tout !

5 conseils pour bien choisir sa crème solaire !

C’est le retour des beaux jours et nous n’avons qu’une envie profiter du soleil. Si vous aimez bronzer ou si le soleil vous fait simplement du bien, vous devez toujours protéger votre peau avec une crème solaire qui vous correspond ! Cette étape n’est pas à négliger ! Les effets du soleil sont très sérieux et ils peuvent être néfastes. Dans l’immédiat, avec des coups de soleil et sur le long terme, avec les premiers signes de l’âge (rides, tâches pigmentaires), jusqu’au risque d’apparition de mélanome.

1 – J’identifie mon phototype

Commencez par identifier les caractéristiques de votre visage, de vos cheveux et de votre peau : quel est votre teint ? De quelle couleur sont vos yeux ? Et vos cheveux ? Toutes ces variables, sont différentes d’une personne à l’autre.

Infographie : quel est votre photoype ?
Crédit photo : Kerbi

Avez-vous identifié votre phototype ? Si oui, alors choisissez à présent votre facteur de protection adapté à votre peau.

2 – Je choisis une crème solaire adaptée à mon phototype

Il existe 4 niveaux de SPF :

  • 6 à 10 : représente une protection faible
  • 15 à 25 : représente une protection moyenne
  • 30 à 50 : représente une protection forte
  • 50 et + : représente une protection très forte

Le SPF signifie “Sunburn Protection Factor”. En version française cela donne : FPS pour “Facteur de Protection Solaire” ou IP pour ”Indice de Protection”

A présent, choisissez le SPF adéquat en fonction de la couleur de votre peau (plus elle est claire et plus le SPF doit être élevé), et en fonction du besoin (un soleil sous les tropiques est beaucoup plus fort).

Infographie : quelle protection utiliser selon mon phototype ?
Crédit photo : Kerbi

3 – Je choisis une crème solaire qui protège des rayons UVA et UVB

Les rayons UVA et UVB sont les deux types de rayons ultraviolets (UV) qui atteignent le sol de la terre. Ils sont les plus dommageables pour la peau et jouent tous deux, un rôle majeur dans la formation du cancer de la peau.

Infographie : les différences entre les rayons uva et les rayons uvb
Crédit photo : Kerbi

Les rayons UVA pénètrent plus profondément dans la peau que les UVB, causant des dommages cutanés à long terme et jouant un rôle plus important dans le vieillissement prématuré de la peau (c’est-à-dire la formation de rides). Les UVB, quant à eux endommagent les couches externes protectrices de la peau, provoquant des coups de soleil et donc des brûlures.

4 – Je choisis une crème solaire qui me convient

Filtre solaire minéral ou filtre solaire chimique, lequel choisir ? Nous vous expliquons les différences.

Les filtres minéraux utilisés en solaire sont l’oxyde de zinc et le dioxyde de titane. Ils sont les seuls à être autorisés en bio. Ils sont obtenus à partir de minéraux naturels et agissent comme une barrière réfléchissante contre le rayonnement solaire, à la manière d’un miroir. Ils ont donc une action purement physique, ils ne pénètrent pas l’épiderme, et ont l’avantage d’être bien tolérés par les peaux sensibles et de protéger dès l’application.

Les crèmes solaires minérales souffrent d’une mauvaise image : elles ont la réputation de laisser un film blanc sur la peau et d’être souvent trop grasse. Depuis, la recherche a bien avancée, Kerbi à développé une nouvelle génération de soins solaires bio, sans compromis sur l’efficacité et au plaisir d’application inégalé.

Dans nos crèmes solaires SPF 30, SPF 50, nous utilisons un seul filtre minéral : l’oxyde de zinc. Et pour notre stick solaire teinté 50+, nous utilisons les deux filtres minéraux : l’oxyde de zinc et le dioxyde de titane.

À contrario les filtres chimiques, appelés également filtres organiques, sont issus de la pétrochimie. Ils pénètrent et transforment les rayons uv dans la peau et prennent effet 20 minutes après l’application. Certains de ces filtres sont potentiellement allergisants et sont des perturbateurs endocriniens.

5 – Je choisis une crème solaire respectueuse de l’environnement

Lorsque vous appliquez de la crème solaire pour vous protéger, la crème solaire se retrouve forcément dans l’océan, que ce soit directement après une baignade, ou indirectement avec les eaux usées, après une douche.

Certains filtres chimiques, notamment l’oxybenzone, provoquent le blanchiment des coraux, et perturbent leur reproduction. Hawaï et plus récemment la Thaïlande, ont d’ailleurs interdit les crèmes solaires contenant ce filtre chimique sur leur territoire.

Et les filtres minéraux ? De nombreux scientifiques s’accordent à dire que les crèmes solaires à base de filtres minéraux sont moins toxiques pour les écosystèmes marins. Néanmoins, des études sont toujours en cours.

Pour réduire votre impact sur les écosystèmes marins, il est important d’appliquer de la crème solaire après s’être baigné et pas avant. Une bonne alternative, est d’utiliser des vêtements anti uv, comme ça, vous appliquer de la crème solaire seulement sur les parties qui sont exposées.

Maintenant, vous avez toutes les infos pour choisir la crème solaire qui vous convient. Alors, plutôt crème solaire minérale ou crème solaire chimique ?

Pour en savoir plus sur nos soins solaires, vous pouvez consulter notre charte de formulation.

Mon panier
🎁 encore 45,00  pour obtenir la livraison gratuite
Votre panier est vide.

Il semble que vous n'ayez pas encore fait de choix.